Création des bases de données

Vue générale

Chaque brique utilise une ou plusieurs bases de données PostgreSQL. Il est courant d’utiliser une installation à deux machines identiques en master/slave. Publik peut utiliser un système PostgreSQL existant, le cas échéant. Publik nécessite PostgreSQL en version 9 (>=9.6 recommandée).

Installation de PostgreSQL

Vérifier que les extensions PostgreSQL sont bien activées :

apt install postgresql postgresql-contrib

Création des bases

Chaque composant Publik doit disposer :

  • d’une base de données dédiée,
  • d’un accès spécifique à cette base via un usager postgreSQL dédié (avec un mot de passe SQL à créer pour chaque composant).

Principe pour le composant combo :

CREATE USER combo PASSWORD 'indiquer-ici-le-mot-de-passe-pour-combo';

CREATE DATABASE combo WITH OWNER = combo TEMPLATE = template0 LC_COLLATE = 'fr_FR.UTF-8' LC_CTYPE = 'fr_FR.UTF-8';

Remarque : template0 et LC_COLLATE et LC_CTYPE nécessaires parce que template1 est en en_US.UTF-8.

La même opération doit être répétée pour chaque brique logicielle (bien sûr à chaque fois il faut noter le mot de passe choisi, il sera nécessaire par la suite) :

  • Combo
  • Hobo
  • Authentic
  • Passerelle
  • Fargo
  • Bijoe
  • Chrono
  • Corbo
  • Mandayejs
  • Welco

Une brique est spécifique : w.c.s.. Pour w.c.s., il n’y a pas besoin de création d’une base, elle sera effectuée lors de l’instanciation. En revanche, l’utilisateur w.c.s. sur PostgreSQL doit avoir le droit CREATEDB, donc :

CREATE USER wcs PASSWORD ‘indiquer-ici-le-mot-de-passe-pour-wcs’ CREATEDB;

Création automatisée des bases de données:

Nous proposons un script pour la création des base-de-données (distribué via le paquet publik-common), l’utilisation standard s’adresse à un cluster postgresql local. Il est possible d’adapter le fichier publik.conf pour spécifier des paramètres de connexions spécifiques :

cp /etc/publik/publik.conf.example /etc/publik/publik.conf

publik-create-databases