Documentation en ligne

Tester une démarche

Avant de publier une démarche dématérialisée pour la rendre accessible aux usagers, il convient d'en tester le fonctionnement. Pour tester correctement une démarche, il faut tester ce que voit chaque internvenant (chaque rôle) à chaque étape.

Tester avec plusieurs navigateurs

Utiliser plusieurs comptes différents dans un même navigateur n'est pas chose aisée : on peut avoir des problèmes, de cache, de session, de déconnexion incomplète, etc.. Au final on ne comprend plus rien. C'est pourquoi il est vraiment préférable d'utiliser des navigateurs différents pour jouer avec des rôles différents : un navigateur utilisé pour remplir les formulaires en tant que citoyen (pas besoin de se connecter), un navigateur utilisé pour jouer le rôle de l'agent, un autre utilisé avec son compte administrateur par exemple. Une autre possibilité est de tester à plusieurs dans une même pièce, chacun jouant un rôle différent.

En dépit du conseil qui précède, vous allez parfois utiliser plusieurs comptes dans le même navigateur ou vous attribuer un rôle supplémentaire en cours de route. Il y a alors une chose importante à savoir : pour optimiser les performances, le menu latéral gauche de Publik (qui est pliable/dépliable) est stocké dans le cache. Même si vous fermez/relancez le navigateur, c'est le menu qui est dans le cache qui apparaît et les éventuelles modifications (liées à votre nouveau compte ou à votre nouveau rôle) n'apparaissent pas. La seule façon pour voir le menu latéral mis à jour est d'ouvrir un des éléments du menu dans un nouvel onglet, le menu sera alors correct avec les briques en plus (ou en moins) que vous attendiez.

Les rôles

Tester les workflows c'est synonyme de jouer avec les rôles. Pour attribuer/enlever un rôle à un utilisateur, on va sur l'interface de gestion des utilisateurs https://xxxxx/manage/users/ , on sélectionne l'utilisateur voulu en cliquant dessus, puis on clique sur le bouton modifier à droite, sous Rôles. On coche/décoche alors les rôles souhaités.

Quand on cherche à tester un rôle il est nettement préférable de s'assurer qu'on ne teste que celui-ci cela veut dire qu'on doit tester avec un utilisateur ayant ce rôle uniquement et pas un autre. Pour ce faire, il est très utile de se créer un utilisateur de test (ou plusieurs) à qui on va donner le rôle souhaité (créer un utilisateur se fait ici https://xxxxxx/manage/users/add/ ). Il faudra ensuite se logguer avec cet utilisateur pour tester le rôle en question.

Tester l'ensemble des intervenants à chaque étape

Chaque fois que vous testez une action/étape de workflows regardez bien ce qui se passe sur vos différents navigateurs (du côté du citoyen d'une part, du côté de l'agent d'autre part - ou des agents s'il y a plusieurs rôles impliqués dans le traitement). Il est indispensable d'utiliser plusieurs navigateurs pour cela.

Tester les mails

Si vous utilisez un utilisateur de test, vous lui avez sans doute donné votre adresse e-mail, et vous recevrez donc à votre adresse les mails destinés au rôle que vous testez, ils peuvent être divers et source de confusion. Il est donc intéressant d'effacer les mails reçus (ou de les classer à part, une fois qu'on a testé un rôle).

Créer des actions globales

Une action globale est une action qui une fois créée, au lieu d'être disponible pour un statut particulier, sera disponible dans tous les statuts. C'est très pratique d'en créer au moins une (réservée à un rôle que les agents traitant n'ont pas, pour ne pas les perturber) pour, par exemple, faire remonter une démarche au premier statut du workflow, quelque soit le statut dans le lequel elle se trouvait.

Créer une action globale, c'est :
  • Sélectionner un workflow
  • Cliquer sur "ajouter une action globale" et choisir le nom de cette action
  • Choisir un "déclencheur" (ce qui va activer l'action). Ici c'est un déclencheur manuel, c'est à dire un bouton pour lequel on indique le rôle qui pourra l'utiliser ("administrateur des démarches")
  • Choisir l'action qui sera effectuée. Ici c'est un changement de statut vers la première (ou une autre !) étape de notre workflow.

Utiliser les pages d'inspection

Pour une demande

Lorsque l'on souhaite voir l'ensemble des variables (et leurs valeurs) contenues dans une demande on peut ajouter «  inspect » à la fin de son URL dans le backoffice. Si l'on traite une demande ayant pour URL :

https://demarches-publik.entrouvert.com/backoffice/management/contacter-entr-ouvert/3/

On obtiendra la vue debug en allant sur :

https://demarches-publik.entrouvert.com/backoffice/management/contacter-entr-ouvert/3/inspect

Pour un workflow

De la même façon, il est possible d'utiliser une vue synthétique du workflow pour mieux en saisir le déroulé. Si l'on travaille sur un workflow ayant pour url :

https://demo.dev.entrouvert.org/backoffice/workflows/22/

On obtiendra la vue synthétique en allant sur :

https://demo.dev.entrouvert.org/backoffice/workflows/22/inspect

Dernière mise à jour le 21 mai 2019 16:32 — Éditer